Les zones protégées

Fleur dans une zone protégée

Dans sa démarche de développement durable appliqué aux espaces verts, la ville de Grand Quevilly a créé deux zones protégées, la Parcelle expérimentale et la Parcelle papillons.

L'une sur l'esplanade Tony-Larue, devant l'Hôtel de Ville et l'autre à côté de la plaine de jeux Léon-Blum. Dans ces deux espaces, la faune et la flore sont étudiées et suivies par des scientifiques de l'association Elater.

Les premières années d'existence ont permis de constater une nette amélioration de la diversité de ces milieux.

La Parcelle expérimentale

Vue d'ensemble de la zone expérimentale près de l'Hôtel de Ville

Située devant l'Hôtel de Ville, bordée par l'école de musique, cette zone refuge fait l'objet d'un entretien spécifique : l'herbe n'y est pas tondue mais fauchée une à deux fois par an. Cet entretien permet à la faune et la flore de se développer. Un abri à insectes a même été installé.

La Parcelle Papillons

Vue d'ensemble de la parcelle Papillon

C'est un espace naturel de 11000m² dédié aux papillons depuis 2009. Des plantes légumineuses, aromatiques et des arbrisseaux spécifiques y ont été introduits pour attirer les papillons. Et ça marche !

Un entomologiste du muséum d'histoire naturelle de Paris étudie la zone et la fait découvrir chaque été aux Quevillais curieux de nature, au cours de visites de groupes.

partagez