Accueil > Cadre de vie > Logement > Le projet du Clos du père Jules

Le projet du Clos du père Jules

Le projet

Le terrain situé entre le Zénith et la rue du Lieutenant de Vaisseau-Paris, plus connu sous le nom du père Jules, deviendra à terme un tout nouveau quartier. Les travaux d'aménagement doivent commencer en 2017.

Esquisse du futur Clos du père Jules

Près de 280 logements vont sortir de terre dans les prochaines années sur le terrain du Père Jules. Du logement individuel et intermédiaire, qui fera la part belle à la qualité environnementale et à la mixité sociale, notamment grâce à des logements en accession sociale à la propriété. 

Le père Jules est l'un des derniers terrains disponibles de la ville. La volonté a donc été de le transformer en un quartier d'habitat de qualité et mixte. Une fois la décision d'urbaniser prise, il a fallu prévoir l'aménagement du terrain avec un cahier des charges précis et détaillé pour les particuliers et Quevilly habitat, qui va construire des logements. Le tout permettra de donner une cohérence d'ensemble au quartier et de laisser une large place aux matériaux comme le bois ou la brique mais surtout à la végétation.

Les premiers travaux d'aménagement du terrain doivent commencer en septembre 2017, pour livrer les premiers terrains individuels à bâtir à partir de l'été 2018. La première phase du chantier concerne une centaine de logements au total.

Tous les terrains seront raccordable à la fibre optique pour les abonnements Internet et téléphonie et au réseau de distribution de gaz naturel.

Mode d'emploi

Les modalités d'attribution des terrains du clos du père Jules ont été définies et sont précises :

Toute personne ayant fait une demande de terrain au cours des dix dernières années a été contactée par courrier pour l'informer du projet et savoir si sa demande était toujours d'actualité.

Les personnes intéressées dont les demandes sont les plus anciennes ont été invitées à retirer un dossier de candidature. L'attribution des premiers terrains se fera en juin 2017. Les premières promesses de vente seront signées à l'automne 2017.

Historique

Le clos du père Jules est plein d'histoires... A commencer par son nom, qui était le fameux père Jules ? Le Groupe d'étude d'histoire locale a enquêté :

Jules Launé est né en 1894 à Petit-Quevilly. Cultivateur, il gère un important domaine en famille. Il se marie en 1921 avec Céline Fortin, qui l'aide beaucoup mais qui décède en 1945.

Jules va ensuite s'installer dans une roulotte sur son plus grand terrain, chemin de la Poudrière sur l'actuel clos du père Jules. Il se reconvertit dans l'élevage de moutons et de quelques vaches. Personnage à la carrure imposante, aux cheveux longs, il prend vite l'apparence d'un homme des bois.

En 1963, le "Père Jules" est contraint de quitter son terrain du chemin de la Poudrière. Il laisse malgré tout ses moutons divaguer dans les nouvelles propriétés en construction, au grand dam des occupants...

Jules doit finalement abandonner sa roulotte pour s'installer dans un petit pavillon rue du Professeur Leriche. Très discret, il y décède le 4 octobre 1977.

Le terrain du père Jules en 2016

Rapport et conclusions suite à l'enquête publique

Suite à une enquête publique sur la demande de permis d'aménager de la première phase du lotissement réalisée du 9 janvier au 9 février 2017, un rapport d'enquête a été rédigé par le commissaire enquêteur. Il se conclut par un avis favorable.

partagez